4 min

Digitalisation des entreprises: comment réussir vos projets logiciels?

digitalisation des entreprises

La digitalisation des entreprises, appelée aussi transformation numérique, est aujourd’hui cruciale pour rester dans la course à l’innovation et proposer à ses clients des services et des produits performants. Dans cette évolution incontournable, les logiciels sont au cœur de la réussite des projets. Il est donc fondamental de bien comprendre ce que recouvre déjà la digitalisation des entreprises, et comment les logiciels peuvent intervenir dans le travail des collaborateurs de manière à leur apporter une véritable plus-value.

 

SOMMAIRE


Qu'est-ce que la digitalisation des entreprises ?

La digitalisation des entreprises ne concerne pas seulement le passage au tout numérique et la fin des dossiers papier. Elle va bien au-delà de cet aspect et nécessite une véritable politique de changement des pratiques métier. 

 

En cela la transformation numérique a différents objectifs :

  • Automatiser les tâches chronophages pour faire gagner du temps aux collaborateurs et limiter les erreurs de saisie ;
  • Faire baisser les coûts ;
  • Gagner en visibilité sur son travail et en productivité ;
  • Offrir une meilleure relation client par des campagnes marketing automatisées et personnalisées ;
  • Favoriser la prise de décisions grâce à l’analyse de données ;
  • Augmenter les ventes ;
  • Etc. 

 

➡️ Pour aller plus loin : Digitalisation des Ressources Humaines : où en est-on ?

scott-graham-5fNmWej4tAA-unsplash

 

Les projets logiciels : la concrétisation de la digitalisation

Tous les éditeurs de logiciels s’accordent à le dire, il n’est pas nécessaire d’adopter l’ensemble des outils digitaux existants sur le marché. De la même manière, les solutions les plus complexes et innovantes ne sont pas forcément celles qui vous permettront d’atteindre au mieux vos objectifs.

Au contraire, l’important est de choisir celles qui ont un véritable intérêt pour l’entreprise. Dans le cas contraire, des sociétés se retrouvent avec des outils relativement onéreux, comportant des fonctionnalités qui ne sont pas utiles pour elles. Si c’est pour tirer parti de 10 % d’un logiciel, l’investissement n’entraînera aucun retour… 

Il est donc essentiel de réaliser un benchmark des solutions disponibles, mais avant tout d’établir quels sont ses besoins et quel type de solution pourra y répondre. Parmi les outils de la digitalisation, on peut notamment citer :

 

  1. Les outils collaboratifs en ligne

Avec l’hybridation de l’espace de travail (bureau, télétravail depuis la maison, un espace de coworking ou tout autre lieu) la collaboration à distance doit être facilitée. Pour cela, il faut mettre en place les différents outils qui permettront le travail en toutes circonstances sur les mêmes fichiers, avec l’accès aux mêmes informations (Google Drive, OneDrive, Teams, Slack, etc.) et aux réunions. 

 

  1. Le CRM

Le Customer Relationship Management est indispensable pour le suivi de sa relation client. Il permet à la fois de recueillir des informations et de lancer des campagnes marketing. Il est aussi le logiciel central du service après-vente. 

 

  1. L’ERP 

L’ERP regroupe toutes les solutions de gestion opérationnelle de l’entreprise. Selon le logiciel choisi, il est possible d’avoir un ERP sur-mesure en fonction de son activité. Il comprend ainsi toute l’organisation de son entreprise :

  • Comptabilité et finance
  • Ressources humaines
  • Gestion des stocks
  • Fournisseurs
  • Gestion de la vente
  • Etc. 

Cette suite de modules peut également contenir un CRM, ainsi qu'un CMS, à savoir l’outil de gestion de contenus pour alimenter son site, blog et éventuellement, son application.

 

lukas-blazek-mcSDtbWXUZU-unsplash (1)

 


Signaturit offre une solution de signature électronique permettant aux entreprises de dématérialiser et d'automatiser tous leurs processus de contractualisation. Son implémentation constitue aujourd’hui une étape importante de la digitalisation d’une entreprise.

New call-to-action


 

3 bonnes pratiques pour réussir la digitalisation de votre entreprise

La digitalisation des entreprises ne se fait pas en un coup de baguette magique. Les solutions logicielles sont une chose, mais leur appropriation et surtout leur bonne utilisation représentent un défi pour toutes les directions. 

 

  • La conduite du changement par l’appropriation des outils

La présence d’un gestionnaire/chef de projet est indispensable à la réussite de la digitalisation. Celui-ci doit en effet permettre l’acceptation et la prise en main des outils par les collaborateurs. 

Car, bien souvent, la mise en place de solutions peut se heurter à un manque d’aspects concrets. Sans pour autant être réfractaires à la technologie, des salariés peuvent se demander si cela va véritablement leur servir, ou si au contraire cela compliquera leur journée. D’où l’importance d'expliquer clairement les objectifs de la solution et de prouver par A+ B qu’elle permettra de simplifier leur quotidien et d'augmenter leur productivité. 

 

  • La collaboration entre les services et le même fil conducteur 

Les outils de la digitalisation des entreprises sont pluridisciplinaires. Par définition, leur utilité tient dans la collaboration entre les services et dans le partage des informations.

Pour cela, il est important de mettre en place une feuille de route qui ne change pas malgré l’intervention de divers services, ou les changements internes à l’entreprise. C’est par exemple le cas lors de projets au long cours qui peuvent être soumis à des absences, des congés ou à des événements imprévus qui déséquilibrent les forces en présence. Avec un scénario précis dont on ne déroge pas, sauf quand il s’agit de repousser des dates par exemple, le projet a plus de chances d’aboutir à la première mise en production des solutions.

 

  • Être dans une optique d’amélioration continue 

La transformation numérique suppose d’être à la fois à l’affût des innovations pour améliorer son système, mais aussi de mettre en place des solutions petit à petit pour optimiser ses solutions existantes.

En cela, la digitalisation des entreprises s’inscrit dans un projet agile, avec des mises en production régulières, en fonction des nouvelles solutions. Par exemple, une entreprise de crédit qui intègre un système de traitement de masse, peut améliorer en permanence son automatisation pour limiter les vérifications manuelles. 

 

Conclusion

Des outils de gestion de campagnes marketing aux logiciels de signature électronique, les solutions de digitalisation des entreprises sont aujourd’hui très vastes et variées. Pour parvenir à faire des choix éclairés, avant même d’évaluer les solutions sur le marché, il est important de bien analyser ses besoins, ses freins et ses ressources disponibles. Vous augmenterez ainsi vos chances de réussir la conduite du changement et l’appropriation pleine et entière de vos collaborateurs.

 

New call-to-action

Commentaires